Noz Pride 2020 : retours sur une annulation

Bonjour à tou·te·s,

Vous l’avez sûrement déjà appris, nous avons choisi d’annuler la Marche des Fiertés de Rennes 2020 en raison des nombreuses incertitudes liées à l’évolution de la pandémie de COVID-19 ainsi que des mesures visant à la limiter. L’allocution présidentielle du lundi 13 avril nous a conforté·e·s dans notre décision, en précisant que les rassemblements seront encore interdits au minimum jusque mi-juillet. Cependant, nous tenons à vous informer que si nous avions maintenu l’évènement, la Noz Pride, soirée officielle de la Marche des Fiertés, n’aurait pas pu avoir lieu. Il nous semble essentiel de vous donner quelques éléments-clés à ce sujet.

La Lesbian and Gay Pride rennaise a vu le jour en 1994, portée par un collectif. Par la suite, elle a été organisée par diverses associations, puis a été renommée Marche des Fiertés pour inclure plus largement toutes les thématiques liées aux orientations sexuelles, aux identités de genre et à l’intersexuation. Ces dernières années, le CGLBT devenu Iskis a porté seul la gestion de cet évènement.

Depuis plusieurs mois, le nombre de bénévoles actif·ve·s à Iskis est très limité. Pour ne pas épuiser ses militant·e·s, l’association a alors réduit ses activités en début d’année. La Marche des Fiertés n’a pas échappé aux restrictions conjoncturelles.

Lors de la préparation de l’édition 2020, l’équipe a pris la décision de mettre fin à la collaboration avec le prestataire de services chargé de l’organisation de la Noz Pride ces dernières années. La collaboration avec cette structure s’avère compliquée à poursuivre tant nos démarches ne sont pas compatibles, sur le besoin d’agir dans une démarche féministe par exemple.

L’arrêt de la collaboration a été annoncé à nos anciens partenaires au cours d’une réunion en novembre. Après cela, nous avons informé les associations LGBTI bretonnes que nous ne pouvions pas porter l’organisation d’une soirée en 2020. Nous leur proposions alors de se saisir de ce projet de façon collective. Cette idée étant restée sans réponse, nous n’avons pu que constater qu’il n’y aurait pas de Noz Pride en 2020. 

Disons le, l’idée de fêter ensemble nos fiertés est encore vive ! Comme vous,  nous attendons avec impatience de pouvoir nous retrouver et réinventer une soirée qui nous ressemble. C’est pourquoi, avant l’édition 2021 : tout reste à jouer !

Si vous souhaitez échanger davantage à ce sujet ou si vous avez des propositions à faire, n’hésitez pas à nous en faire part (contact@iskis.org).

Le Conseil d’Administration d’Iskis – Centre LGBTI+ de Rennes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.